Français


 

 

Père Martin SCHMIDT 1694 - 1772

Naissance : 26/9/1694 à Baar Zug (environ de Zurich) Entré à la Compagnie de Jésus : 1715.

Parmi les missionnaires Européens (dont une majorité d’Espagnols) venus en Chiquitania, la figure dominante est celle du père suisse Martin Schmidt. Architecte des églises de San Javier, San Rafael et Concepción, il a exprimé un véritable génie créatif dans des domaines aussi différents que la sculpture, l’élaboration d’un dictionnaire Espagnol – Chiquitano, la fabrication d’instruments de musique, ou encore l’écriture de partitions (toujours jouées), enseignant par la suite aux Indiens à perpétuer ces savoir-faire.

Martin Schmidt rejoint les missions du pays Chiquitos en 1730, après presque 1 année de voyage. Architecte et Musicien il va passer 37 ans en pays Chiquitos. Il entreprend l’éducation musicale des indiens puis il commence à imaginer la construction d’églises.

Il a commencé par celle de San Javier de 1749 à 1752, dans le même temps il entreprend également celle de San Rafaël entre 1749 et 1753, puis à partir de 1753 il commence la construction de celle de Conception.

Par la suite celle de San Miguel sera construite suivant les mêmes principes, comme les suivantes d’ailleurs.

Pendant son séjour de 37 années il écrira de nombreuses partitions de musique qui ont été retrouvées et en grande partie restaurées, notamment par l’atelier de l’architecte Hans Roth. C’est, en partie, ce patrimoine musical qui est joué tous les 2 ans lors du Festival de musique baroque.

Conditions de vente - Mentions legales - Liens - Plan du site - contact@labolivie-en-voyages.com - @LaBolivieEnVoyages 2009