Français

DES PRECISIONS INTERESSANTES A CONNAITRE :
 

- La ville de Santa Cruz de la sierra :
Des informations sont données dans l’onglet "Oriente" à partir de la page d’accueil mais sachez que la ville qui est la préfecture du département de Santa Cruz est aujourd’hui la ville la plus peuplée de Bolivie. Capitale économique du pays elle bourdonne d’une grande activité. Ville typiquement américaine elle est passée de 150 000 habitants en 1970 à presque 2 millions en 2010, son urbanisation est également typique puisque organisée en "quadra" (carré) puis en "anilo" (anneaux) qui sont autant de périphériques qui sont au nombre de 9 actullement. Cette rapide expansion explique la présence de 2 aéroports capables d’accueillir des vols internationaux mais celui de "El Trumpillo" situé dans la ville est maintenant réservé aux vols nationaux.

- Le fort de Samaipata :
A 130 km sur l’ancienne route de Cochabamba mais il faut compter 3 heures de trajet car l’état de la route laisse à désirer. Le nom de fort est trompeur car la vision de cet ouvrage n’est pas ce que le visiteur attend, en effet pas de murs ni douves ou aspect château fort, mais un ensemble dont on ne connaît pas vraiment l’origine encore aujourd’hui. Mais sa position est remarquable est montre bien qu’il est un "verrou" entre les montagnes et les plaines orientales, les Incas l’utilisaient d’ailleur comme tel. Bien aménagé avec des guides en nombres suffisant, c’est une visite à ne pas manquer. Le village de Samaipata situé à quelques kms est également une halte intéressante.

- La route du "Che" Guevara :
Ernesto Guevara1 (né le 14 juin 1928 à Rosario de Santa Fe (Argentine) et exécuté le 9 octobre 1967 à La Higuera (Bolivie), plus connu sous le nom de Che Guevara ou Le Che est un révolutionnaire marxiste et internationaliste d’Amérique latine. Il a notamment été un dirigeant de la guérilla cubaine, qu’il a théorisée et tenté d’exporter vers d’autres pays. En 1965, après avoir dénoncé l’exploitation du tiers monde par les deux blocs de la guerre froide, il disparaît de la vie politique et quitte Cuba avec l’intention d’étendre la révolution. d’abord au Congo-Léopoldville, sans succès, puis en Bolivie où il est capturé et exécuté sommairement par l’armée bolivienne
La « route du Che » c’est surtout la visite du hameau de la Higuera où il a été tué et la ville de Vallegrande où son corps fut exposé après sa mort.

- Une estancia à Buena Vista :
Cette estancia bien organisée est située à 100 km au nord de Santa Cruz sur la route de Cochabamba. Elle permet de mieux connaître la flore de la région en suivant les divers sentiers botaniques aménagés. Une promenade à cheval permet de découvrir le terrain où évoluent les vacqueros, et pendant une journée les visiteurs peuvent partager quelques moments de la vie de ces vacqueros.

- Le parc Amboro :
Un des grands parcs nationaux, il est possible de le visiter depuis plusieurs entrées, soit par le nord depuis le village de Buena Vista soit par le sud depuis le village de Samaipata, ou encore de le traverser sur l’axe Nord / Sud. Le parc se trouve entre les 2 routes reliant Santa Cruz à Cochabamaba et La Paz, l’ancienne et la nouvelle, ce qui explique les divers accès

- La vallée de Tucavaca :
Cette vallée située à l’extrême est du pays est peu connue justement parce que éloignée. Située à proximité du petit village de Santiago de Chiquitos qui est aussi une mission Jésuite, elle permet de belles promenades en milieu naturel. Depuis le mirador qui surplombe la vallée, la vue est absolument superbe.

Conditions de vente - Mentions legales - Liens - Plan du site - contact@labolivie-en-voyages.com - @LaBolivieEnVoyages 2009