Français

Géographie

La partie orientale de la Bolivie se situe à peu près au centre du continent sud américain, englobant la ligne de partage des eaux entre les 2 plus grands bassins hydrographique du continent : Le bassin amazonien qui draine vers le nord et le bassin du Paragua qui bascule vers le sud.
 
Plaines boisées et en partie inondées au nord et au centre durant la saison des pluies, plaines sahéliennes et sèches au sud. Cette région se situe entre le 10ème et le 22ème parallèles, s’étirant sur 1300 km entre le Pérou et le Paraguay pour la latitude, elle est arrêtée à l’ouest par la cordillère orientale, sa limite la plus importante ! Et 700 km plus loin à l’est (pour la plus grande largeur) par le rio Itenez (Guaporé pour les Brésiliens) et Paragua mais ces 2 « rio » ne sont que des « rio » de plus au milieu de l’immensité verte et les populations vivant de part et d’autre ont presque tout en commun : idiome local, ethnie, us et coutumes.
 
Force est de constater que la frontière physique la plus importante est située à l’intérieur même de la Bolivie, cela reste un handicap sévère pour un pays qui cherche encore aujourd’hui son unité. Le climat a bien sûr conditionné les habitants des ces 2 régions et il constitue une différence de plus : Sec et frais en altitude, mais chaud, humide ou sec suivant la latitude, dans les plaines.
 

On comprend donc aisément que l’Oriente se divise en plusieurs sous région qui sont du nord au sud :
 

-  La haute Amazonie dans les départements du Pando, de La Paz et du Béni dans lequel ont trouve le pays Moxos
-  La Chiquitania (ou pays Chiquitos) dans le département de Santa Cruz, riche en histoire avec ses missions Jésuites restaurées
-  Les vallées dans la cordillère orientale
-  Le Chaco à l’extrême sud à cheval sur les frontières Paraguayenne et Argentine
-  Le Pantanal à cheval sur la frontière brésilienne et Paraguayenne
 
L’ensemble de ces régions constitue une entité appelée aujourd’hui "media luna" en raison de sa ressemblance avec un croissant. Le climat tropical est soumis au régime amazonien dans la partie nord, alors que le sud subi la loi du "surazo", vent très froid venu de Patagonie. Il n’en reste pas moins que la température moyenne annuelle de Santa Cruz oscille autour de 25°.

Conditions de vente - Mentions legales - Liens - Plan du site - contact@labolivie-en-voyages.com - @LaBolivieEnVoyages 2009